Croisière dans la ville

Matsue n’est pas surnommée la « Cité de l’eau » pour rien. Si elle est située directement à la jonction de deux grands grands lacs (Shinji à l’ouest et Nakaumi à l’est) et que la mer du Japon n’est pas loin non plus, elle est aussi – et surtout – parcourue d’une multitude de canaux ; ce qui lui vaut également les surnoms (un petit peu exagérés, certes 😉 ) de Venise Orientale ou encore Venise Verte !

Sur les douves, juste à côté du châteauMatsue est un cas rare d’ancienne ville fortifiée dont les douves n’ont (presque) pas été comblées lors de son développement moderne, et a su conserver son aspect initial telle qu’il était  au tout début du dix-septième siècle, lors de la fondation de ville.

Entre le château et la rue Shiomi NawateLire l’article détaillé :
La fondation de la ville-château

Aujourd’hui, la navigation sur les douves de Matsue, véritables canaux qui serpentent dans sa partie nord, constitue l’une des grandes attractions de la ville-château et offrent un magnifique moyen de découvrir la ville en se laissant tranquillement aller au fil de l’eau. C’est pour moi un incontournable de Matsue, il serait vraiment dommage de passer à côté, d’autant plus que les embarcadères sont situés au milieu de la vieille-ville.

Le plan

Le parcours des bateaux. L’embarcadère principal est très bien situé, juste à côté de l’entrée principale (Ote-mae) du château.

Appelée en japonais Horikawa Yûransen (堀川遊覧船) ou « croisière sur les douves », ce circuit à travers la ville, qui dure environ 45 minutes, vous permet de découvrir plusieurs endroits de Matsue à partir d’un point de vue original.

Croisière en pleine ville, parmi les fleurs

Les pilotes sont des (semi-)retraités, tous très sympathiques. Certains vous chanteront une chanson!

Vous pourrez débuter la croisière Horikawa en trois différents point de la ville. Le principal point d’embarquement se trouve près de l’entrée sud-ouest du château, appelée Ôte-mae Hiroba (大手前広場). Le second embarcadère est situé au nord-ouest des douves, près de la place Fureai Hiroba (ふれあい広場) et de la brasserie locale Jibiru-kan (地ビル館). Le troisième et dernier embarcadère se trouve lui près de la place Karakobo Hiroba (カラコロ広場), dans le très joli quartier commerçant de Kyô-mise (京店). Je déconseille le second embarcadère, pratique seulement car proche d’un parking. Préferez les deux autres, qui sont très bien situés.

Un des trois embarcadères se situe juste en face du bâtiment Karakoro-kôbo

Si vous embarquez à Ôte-mae, l’embarcadère situé près du château, vous longerez d’abord la très jolie rue appelée Shiomi Nawate (塩見縄手), l’une des principales artères cuturelles de Matsue. Longeant les douves, juste à côté du château, et bordées d’anciennes rédsidences de guierriers, Shiomi Nawate est l’une des plus belles rues du Japon.

Vue sur la rue Shiomi Nawate depuis les douves

En hiver

Les bâteaux circulent toute l’année. En hiver, ils sont équipés de tables basses chauffantes « kotatsu » traditionnelles, qui fonctionnent au charbon. Croyez moi, vous n’aurez pas froid!

Comme je le disais plus haut, les douves de Matsue n’ont presque pas changé en l’espace de quatre siècles. Elles jouaient bien entendu un rôle défensif important, mais elles représentaient aussi un important moyen de transport, et l’on peut toujours voir çà et là des escaliers et rampes d’accès en pierre qui permettaient jadis de débarquer les personnes et les marchandises. Aujourd’hui, les voies de navigation de Matsue sont réservées aux bâteaux touristiques de la croisière Horikawa.

Vous vous retrouverez en certains endroit presque en pleine nature. Des arbres centenaire étendent leurs branches vers les douves, au milieu desquels vivent de nombreuses espèces d’oiseaux (canards, hérons, milans, etc.), de poissons et de tortues.

Matsue est aussi appelée la Venise verte, et naviguer sur ses douves rappele en certains points le marais poitevin!

Les bâteaux sont petits, on ne monte pas à plus de 10 personnes. On se déchausse à l’embarquement et l’on s’assied sur les nattes. L’ambiance y est très détendue, on y passe toujours un très bon moment. J’ai eu l’occasion de faire cette petite croisière un grand nombre de fois, et je n’ai vu à chaque fois que des sourires sur les visages, et souvent des rires aussi, surtout quand le toit s’abaisse. Parce que oui, le toit s’abaisse!! Certain ponts sont en effet très bas, et il faut se faire tout petit afin de pouvoir passer!

Deux embarcations se croisant sur les douves, avec le château en arrière-plan.

Les canaux vues depuis le donjon du château.

Horaires et tarifs

Les bâteaux partent toutes les 15 mn. Ils opèrent à partir de 9h du matin et jusqu’à 18h en juillet-août,  17h en mars-avril-mai-juin et septembre-octobre, et jusqu’à 16h de novembre à février.

Tarif spécial pour les étrangers : le ticket pour un adulte coûte 820 ¥ et est valable pour toute la journée! Vous pourrez donc pour servir des bâteaux pour naviguer à votre aise au fil de l’eau et découvrir les différents endroits de Matsue.

Sélection de liens

  • Le site officiel de la croisière Horikawa, avec une partie en anglais : www.matsue-horikawameguri.jp. Vous y trouverez une carte du trajet et aussi la météo à la semaine.
  • Sur le même site, vous trouverez de très jolies galeries photos des canaux classés par saisons : 春, haru, le printemps / 夏, natsu, l’été / 秋, aki, l’automne / 冬, fuyu, l’hiver.

DSC_0010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s