Le Musée d’art Adachi et son jardin | Véritable « tableau vivant »

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Situé à Yasugi, la ville voisine de Matsue, le Musée d’art Adachi 足立美術館 est sans aucun doute l’un des trois sites incontournables de la région, aux côtés du château de Matsue et du grand sanctuaire Izumo Taisha. Bien que sa collection de peintures japonaise soit d’une qualité exceptionnelle, c’est surtout pour son jardin qu’il a acquis au fil des ans une renommée internationale. Classé en effet « premier du Japon » depuis 15 années consécutives par une revue spécialisée, le jardin traditionnel qui borde les bâtiments modernes du musée n’a pas son pareil, ni au Japon ni ailleurs.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Le jardin est splendide par tout temps. Votre serviteur l’aime particulièrement sous une pluie fine.

« J’ai déjà vu d’autres jardins au Japon, je ne veux pas perdre mon temps à en voir encore un autre. »

Vous vous trompez! Le jardin du musée Adachi est absolument unique : même si vous aviez visité tous les autres jardins du Japon, cela vaudrait toujours la peine de venir voir celui-ci tellement il diffère des autres. Laissez-moi vous expliquer rapidement l’histoire du musée pour vous convaincre :

Le musée d’art Adachi fut créé en 1970 par Adachi Zenkô, un riche homme d’affaire originaire de Yasugi ayant fait fortune à Ôsaka. Zenkô était un grand amateur d’art, notamment de Nihon-ga (terme qui désigne la peinture réalisée selon des techniques traditionnelles depuis la fin du 19è siècle), en particulier du grand maître Yokoyama Taikan. Pour faire profiter de sa collection au plus grand monde, Zenkô decida de créer un grand musée dans sa petite ville natale de Yasugi, et d’entourer celui-ci d’un jardin qui viendrait sublimer la beauté des peintures.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Cependant Zenkô ne voulait pas d’un jardin ordinaire, il voulait montrer à ses visiteurs un jardin « idéal », inspiré des superbes paysages peints dans les oeuvres de sa collection. C’est ansi que lui vint l’incroyable idée de construire son jardin comme un « tableau vivant », qui change en fonction des saisons. Les paysages de Yokoyama Taikan sont pour ainsi dire parfaits, et leur composition est sublime : le jardin du musée d’art Adachi se veut donc de la même façon parfait, et sa composition est aussi recherchée que celle d’un tableau de maître.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

En plus d’être sublime, ce jardin est donc absolument unique! On l’admire depuis l’intérieur des bâtiments à des endroits bien précis, au travers d’ouvertures dans les murs ou de fenêtres, afin que toujours la composition soit impéccable. Certaines ouvertures sont même pensées comme des cadres, on se retrouve ainsi en face d’un véritable tableau :

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural cadre

L’ouverture dans le mur est pensée comme un cadre.

« C’est donc pour cela que l’on ne peut pas se promener dans les allées? »

Vous avez tout compris, on ne se promène pas dans un tableau! Cela peut surprendre, puisqu’en dehors des jardins des temples zen, qui sont dédiés à la méditation, la plupart des autres jardins renommés du Japon, comme par exemple les célèbres Kenroku-en à Kanazawa ou Kôraku-en à Okayama, sont des jardins pensés pour la promenade ou la détente. D’ailleurs ceux-ci sont construits sur un plan traditionnel que l’on ne peut évidemment pas changer, alors que le musée Adachi, beaucoup plus récent (1970), a quant a lui pu réinventer la tradition en créant un concept complètement nouveau, tout en conservant les techniques traditionnelles.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Si vous souhaitez vous promener dans de petites allées au milieu des pins et de la mousse, visitez le très charmant jardin Yuushien en plus d’Adachi lors de votre séjour à Matsue 😉

En parlant de techniques traditionnelles, je dois aussi absolument vous parler du « shakkei », qui est également pour beaucoup dans la renommée du jardin du musée Adachi. Le Shakkei 借景, littéralement « paysage emprunté », désigne une technique ancestrale qui consiste à intégrer un paysage lointain (souvent une montagne) dans la composition générale du jardin, donnant ainsi l’impression que celui-ci s’étend sans discontinuer jusqu’à l’arrière plan. De nos jours cette technique est difficile à mettre en œuvre… puisque très souvent des immeubles et autres bâtiments modernes cachent la vue ou enlaidissent la montagne.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

La salle principale, depuis laquelle la technique du shakkei est la plus visible.

Situé en pleine campagne au milieu des rizières, le musée Adachi ne connais pas ce problème. Mais n’allez pas croire que le shakkei est facile à mettre en oeuvre pour autant! Des centaines d’arbres, dont la couleur doit absolument correspondre à celle de la montagne au loin, sont savamment disposés et habilement taillés tout au long de l’année afin de créé une liaison parfaite qui permet d’ « emprunter » la montagne et de l’intégrer dans composition générale.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

La montagne est intégrée à la composition générale du jardin.

L’illusion est parfaite, on a vraiment l’impression que le jardin s’étend jusqu’à la montagne, alors qu’en fait il ne fait pas plus de 80 mètres de profondeur, et que la route principale passe entre le jardin et la montagne! Tout est pensé pour que l’arrière plan se greffe visuellement au jardin. Les proportions sont étonnantes parfois, comme sur la photo ci-dessous, où la présence du jardinier permet de se rendre compte que les arbres ne sont pas si grands que ce que l’on pensait. La cascade du fond également parait grande et éloignée, alors qu’elle est en fait assez courte et située juste derrière le musée.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

La présence du jardinier permet de se rendre compte que les arbres et la cascade sont plus petits qu’il ne paraissent.

Afin que personne n’ait l’idée de couper arbres dans la montagne ou d’y monter un pylône électrique, le musée Adachi y a tout simplement acheté ou loué toutes les parcelles qu’il pouvait. Si par exemple une tempête vient à faire tomber des arbres sur les pentes du massifs, les jardiniers partent immédiatement en forêt afin de faire en sorte que cela ne soit pas voyant depuis le musée et pour replanter des arbres si nécessaire.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

« Rien n’est laissé au hasard dites-donc!! »

Vous ne croyez pas si bien dire. Lors de votre visite, vous vous rendrez probablement compte que tout est impeccablement entretenu, comme si le jardin venait d’être entièrement nettoyé de fond en comble. En fait, en plus des jardiniers (qui sont moins d’une dizaine), tous les employés du musée, depuis les vendeuses de billets à l’entrée jusqu’aux serveuses du café, et en passant par les employés des bureaux, tous ont une petite parcelle qui leur a été attribuée et dont ils doivent s’occuper tous les matins avant l’ouverture au public. Un des responsables du musée a d’ailleurs confié à votre serviteur qu’on demande aux candidats de manier un râteau lors des entretiens d’embauche.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Et ça ne s’arrête pas là. Si par exemple un arbre grossit trop et prend trop d’ampleur, on le change, tout simplement! Les jardiniers cultivent derrière le musée des centaines d’arbres, d’arbustes, et de grandes surfaces de mousse afin de pouvoir remplacer tout ce qui doit l’être.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Un des jardins annexes allie harmonieusement nature et architecture moderne

Voici donc toutes les raisons qui font que le jardin du musée d’art Adachi est élu depuis 15 années consécutives (à ce jour en 2018) « Premier jardin du Japon » par la revue spécialisée américaine « Journal of Japanese Gardening« , qui fait visiter à une trentaine d’experts internationaux plus de 900 jardins dans tout le pays. Pour vous donner une idée de la qualité du jardin, sachez que le deuxième sur la liste est celui de la villa impériale Katsura Rikyû à Kyôto…

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

« Japan’s #1 Garden ». Photo de 2017, à ce jour en 2019 la distinction a été décernée 16 années consécutives.

N’oublions pas que le Musée d’art Adachi est dédié avant tout à la peinture japonaise, et que sa collection à elle seule vaut le détour. Après avoir passé l’accueil, il faudra cependant attendre un peu avant de voir les œuvres, puisque le premier étage est en grande partie consacré au jardin, que vous admirerez depuis plusieurs endroits différents.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

En chemin, vous passerez aussi dans une salle dédié aux livres illustrés pour enfants, qui constituent un art à part entière au Japon. Il y aura aussi sur votre chemin plusieurs petits jardins annexes, de plus petite envergure, mais non moins charmants.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

L’automne, peut-être la saison préférée de votre serviteur

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Dernière vue sur le jardin avant d’entrer dans les salles d’exposition au deuxième étage.

Le deuxième étage est entièrement consacré aux peintures, réparties en trois salles, dont la dernière est réservée aux oeuvre de Yokoyama Taikan. Les toiles et tableaux exposés sont changés quatre fois par an, afin que toujours l’exposition soit en accord avec les saisons et les variations de la nature. À l’exceptions des jardins, les photos sont interdites dans tout le musée, cependant votre serviteur a reçu l’autorisation de prendre la photo ci-dessous, qui vous donne un aperçu de la dernière salle d’exposition.

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural taikan yokoyama

Photo publiée avec l’autorisation du Musée d’art Adachi.

Le musée Adachi est partenaire de Google Arts & Culture : environ 150 œuvres de ses collections sont consultables en haute résolution ici.

À la fin de votre visite, après la boutique de souvenirs bien garnie, ne manquez pas les deux bâtiments annexes. Juste à côté de l’entrée, vous apprécierez dans deux petites salles le travail de deux artisans potiers qui ont eu une grande influence sur leur art :  Kawai Kanjirô et Kitaôji Rosanjin.

Cliquez sur la photo pour accéder à la page Google Arts & Culture

Puis en descendant les escaliers, et après le long couloir, vous découvrirez un vaste espace d’exposition sur deux étages dédié à des peintures contemporaines, la plupart de grand, voire de très grand format. Il s’agit là toujours de Nihon-ga, c’est à dire d’œuvres modernes, parfois très « pop », mais dont les techniques et les inspirations viennent de la peinture traditionnelle japonaise.

Cliquez sur la photo pour accéder à la page Google Arts & Culture

musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural musée art Adachi Yasugi jardin traditionnel tableau vivant shakkei paysage emprunté perspective teien Matsue Shimane Japon tourisme voyage vacances rural

Informations pratiques :

-Accès depuis la gare JR de Yasugi en navette gratuite : 17 aller-retours par jour, au moins un départ toutes les 30 minutes. Horaires sur le site officiel ici. Environ 20 minutes de trajet.

Navette gratuiteLa gare JR de Yasugi est située à environ 20-25 minutes de train de la gare JR de Matsue. Pour les horaires des trains utilisez des sites/applications du type Navitime, Jorudan ou autre.

Horaires : de 9h à 17h30 d’avril à septembre, et de 9h à 17h d’octobre à mars.

Tarifs : 1150¥ (soit 50% de réduction!) pour les étrangers sur présentation du passeport.

Audio guides en anglais : 500¥ par personne.

Prévoyez au moins 1h30 de visite.

Site officiel (anglais) : https://www.adachi-museum.or.jp/en/

Pour manger sur place, votre serviteur vous recommande chaudement le petit restaurant de sushi qui se situe à l’arrière du nouveau bâtiment « Shinkan », là où se situe la sortie. Il n’est pas visible du premier coup : quand vous êtes sur le parking et que vous faites face au musée, le restaurant est à droite du grand bâtiment de droite (le « shinkan »), entre le bâtiment et la route. Menu à 2000¥ ou 2500¥, ouvert de 11h à 15h, sans réservation. Fermé le mercredi habituellement.

Le chef du restaurant de sushi.

2 réflexions sur “Le Musée d’art Adachi et son jardin | Véritable « tableau vivant »

  1. Pingback: Billet d’été – 1er jardin du japon est dans un musée #Japon – catalyseur d'innovation

  2. Pingback: Nouvelle page sur le Musée d’art Adachi | Découvrez Matsue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s