Le pavillon de thé Meimei-an | Symbole de la « ville du thé »

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusMeimei-an (明々庵) est un bâtiment historique dédié à la cérémonie du thé, perché sur une petite colline à l’entrée de la rue Shiomi Nawate, tout près du Château de Matsue. Ce lieu calme et détendu est l’endroit idéal pour déguster un thé vert matcha accompagné d’une pâtisserie traditionnelle wagashi. Infos pratiques en fin de page.Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Meimei-an est ce que l’on appelle en japonais un « chashitsu » 茶室, terme qui désigne un bâtiment à part entière ou alors une salle à l’intérieur d’un bâtiment, dédié entièrement à la cérémonie du thé. Votre serviteur traduit cela par « pavillon de thé ».

« Vous voulez dire salon de thé plutôt, non? »

Non, puisque qu’un pavillon de thé n’est pas un commerce, et la cérémonie du thé ne se résume pas à consommer du thé et des pâtisseries. Il faut plus voir un « chashitsu » comme un lieu culturel.

Le pavillon de thé Meimei-an fut édifié en 1779 à la demande du seigneur Matsudaira Harusato, dans le jardin de la résidence d’un de ses vassaux. Déplacé à plusieurs reprises, le pavillon fut transporté à son emplacement actuel en 1966, à l’occasion du 150e anniversaire de sa mort.

Matsudaira Harusato, Fumai, Tea Master, Matsue, Japan

Matsudaira Harusato, dit « Fumai ».

Le seigneur Harusato était un grand lettré ainsi qu’un influent maître de thé, plus connu sous son surnom de « Fumaï » 不昧公. C’est lui qui propagea la pratique de la cérémonie dans l’ancien fief, ce qui vaut encore de nos jours à Matsue d’être connue comme l’une des « trois villes du thé » au Japon, aux côtés de Kyôto et de Kanazawa. Meimei-an est par conséquent le véritable symbole de cette culture ancienne dans la région. Plus d’infos sur l’importance du thé et des pâtisseries à Matsue ici : Matsue, « ville du thé et des wagashi ».

Meimei-an est situé à proximité directe de la rue Shiomi Nawate, on y accède en montant un escalier à flanc de colline :

On arrive depuis la rue Shiomi Nawate, en face. Prenez les escaliers sur votre gauche (qui sont à droite sur cette photo, prise d’en face).

Avant d’entrer dans le périmètre de Meimei-an à proprement parler, profitez de la vue imprenable sur le château!

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusMeimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusVotre serviteur aime beaucoup l’ambiance qui règne à Meimei-an. Bien que la petite colline trône en pleine ville, à proximité d’une rue historique, on se sent toujours ici un peu coupé du monde, avec l’impression que le temps ne s’écoule plus lentement. Un peu comme au temple Gesshô-ji, qui est lui particulièrement beau sous la pluie.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

L’entrée de Meimei-an.

Le pavillon se cache au bout d’un petite allée. On passe d’abord par un petit jardin et l’on travers la salle d’attente. Cette petite cabane très simple est accolée à la plupart des chashitsu, l’attente faisant partie intégrante de la cérémonie du thé.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Le jardin japonais et la salle d’attente à droite.

Il est trop difficile d’expliquer en quelques lignes toutes les subtilités de cette pratique ancestrale, mais retenez que l’influence du bouddhisme zen est forte, raison pour laquelle les « chashitsu » sont habituellement très sobres et faits pour inspirer l’humilité. La plupart des chashitsu ont d’ailleurs un nom qui se termine en « an » 庵, terme bouddhiste qui signifie « ermitage », un endroit où l’on se retire du monde des hommes.

Le « meimei » de Meimei-an (明々庵) est quant à lui composé de deux caractères identiques signifiants « lumière » ou « clarté ». On peut donc traduire Meimei-an par « pavillon de la grande clarté ». Ce nom provient du seigneur Fumai, qui en a conçu les plans, et dont le surnom signifie « l’éclairé ».Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusDans un esprit de simplicité, le toit est en chaume, un matériaux pauvre comparé aux tuiles, qui ont longtemps été réservées aux classes privilégiées. Le climat est ici assez rude en hiver, c’est pourquoi le chaume est plus épais qu’à Kyôto ou Tôkyô par exemple, ce qui donne au pavillon un aspect bien particulier.Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusRemarquez la petite ouverture carrée: c’est la porte d’entrée! En effet, les participants d’une cérémonie de thé sont tous égaux, les distinctions de rang sont mises un moment de côté. La petitesse de l’entrée obligeait ainsi même les plus grands seigneurs à s’incliner devant leurs hôtes socialement inférieurs, chose inimaginable en d’autre temps. Les armes étaient d’ailleurs interdites : le râtelier visible dans le coin à droite servait à déposer les sabres! C’est pour ces raisons que la cérémonie du thé était souvent utilisée à l’époque féodale à des fins de réunions politiques.

« C’est donc là que l’on assiste à la cérémonie du thé? »

Non 🙂 Meimei-an est un bâtiment historique, que l’on admire depuis l’extérieur. Pour la dégustation, traversez le jardin :Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusC’est dans ce bâtiment annexe que  que l’on peut se faire servir un thé vert en poudre matcha accompagné de pâtisseries wagashi. Cette grande salle tout en tatami est un autre grand point fort de Meimei-an.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battusC’est dans une ambiance calme et recueillie, avec une superbe vue sur le petit jardin qui sépare Meimei-an du monde, que vous pourrez goûter ces mets, si important pour la ville de Matsue.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Le jardin, la salle d’attente à droite, et le pavillon au fond.

Ici vous n’assisterez pas à une cérémonie du thé à proprement parler. On vous servira thé et pâtisseries de façon formelle, mais en toute simplicité. C’est là une grande particularité de Matsue, qui est la ville où l’on consomme le plus de thé matcha et de pâtisseries au quotidien : plus que le cérémoniel, c’est de nos jours l’hospitalité qui compte. Prenez donc vos aises, ne vous crispez pas, et profiter de cet instant unique.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Mangez d’abord les pâtisseries, que vous l’on sert en premier. En effet, l’amertume du thé vert matcha viendra ensuite rétablir l’équilibre dans votre bouche, en contrebalançant harmonieusement le sucré des wagashi.

Les pâtisseries proposées ici sont emblématique de la ville : le vert « wakagusa » (« jeune pousse »), représentant un théier, et le jaune « natane no sato » (« village champ de colza »), représentant un papillons blanc sur un champ de colza, sont tous deux fabriqués selon un recette ancienne, et nommés d’après des poèmes waka du seigneur Fumai.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Dégustez maintenant le matcha, un thé vert en poudre très différent de toutes les autres variétés de thé et servi lors des cérémonies de thé. Il y a une manière précise de tenir le bol et de boire, mais vous l’expliquer prendrait trop de temps. Les gentilles dames qui vous serviront vous montreront peut-être, suivez leurs instructions 😉 Quoi qu’il arrive ne vous formalisez pas, à Matsue, ce qui compte lorsque que l’on boit du thé, c’est de passer un bon moment.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Un bol de matcha.

Meimei-an est une superbe visite, très facilement accessible depuis les autres lieux intéressants du centre-ville. Je conseille très fortement de prendre un thé dans le bâtiment annexe, sans quoi on ne profite pas forcément de l’ambiance du lieu.

On trouve à proximité :

La rue Shiomi Nawate, avec notamment la résidence de samurai
Le Château de Matsue
Le Musée d’Histoire de Matsue
Le sanctuaire Inari-jinja
Les bâteaux de plaisance sur les douves

Les visiteurs qui s’intéressent particulièrement à la cérémonie du thé ou à l’architecture traditionnelle seront également ravis de visiter le temple Fumon-in, tout proche, qui abrite un superbe pavillon de thé d’un style bien différent de celui de Meimei-an.

Infos pratiques

Accès
À 2 minutes à pieds de la rue Shiomi Nawate, tout près du Château de Matsue. Position précise ICI.

Horaires
Avril-Septembre : de 8h30 à 18h30 (dernière entrée à 18h10, thé servi entre 9h50 et 16h30)
Octobre-Mars : de 8h30 à 17h (dernière entrée à 16h40, thé servi entre 9h50 et 16h)

Tarifs
Adulte : 200¥ (après réduction pour visiteurs étrangers)
Enfant : 100¥ (id.)
Thé+pâtisseries : 410¥ supplémentaires.
Précisez bien à l’entrée que vous souhaitez boire un matcha.

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Meimei-an pavillon thé chashishtu cérémonie matcha Rue Shiomi Nawate samourai samurai Chateau Matsue Shimane Japon rural histoire voyage tourisme authentique sentier battus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s