Le temple Fumon-in, pavillon de thé et histoire de fantôme

Situé tout près de la rue Shiomi Nawate et du musée d’Histoire de Matsue, le temple Fumon-in (普門院) abrite une cour intérieure où se trouve un jardin japonais et un magnifique pavillon de thé appelé Kangetsu-an (観月庵). C’est dans ce dernier que Lafcadio Hearn s’initia pour la première fois à la cérémonie du thé. Il coucha également par écrit l’histoire de fantôme liée au temple dans son livre Glimpses of Unfamiliar Japan.

Fumon-in Temple and Kangetsu-an Tea House - Matsue, Japan

Le pavillon de thé Kangetsu-an

Situé dans le jardin du temple Fumon-in, le pavillon de thé Kangetsu-an est, aux côtés de Meimei-an, l’un des plus beaux pavillons de thé de Matsue. S’il fut lui aussi construit à la demande du grand maître de thé Fumaï, en 1801, Kangetsu-an possède une architecture différente de Meimei-an. Il est notamment caractérisé par son ouverture ronde dans le mur qui permet de regarder la lune (en japonais, 観月 kangetsu).

Fumon-in Temple Garden - Matsue, Japan

Fumon-in Temple Wagashi Matcha - Matsue, JapanLes visiteurs du temple peuvent  se faire servir une tasse de thé vert en poudre Matcha avec une pâtisserie traditionnellle wagashi, le tout avec une vue sur le jardin et le pavillon de thé.

Fumon-in Temple Wagashi Matcha Set - Matsue, JapanLe fantôme du pont Fumon-in

Le temple Fumon-in est lié à une fameuse histoire de fantôme que Lafcadio Hearn introduisit dans son livre Glimpses of Unfamiliar Japan. C’est d’ailleurs içi que le célèbre écrivainse serait essayé à la cérémonie du thé pour la première fois.

Matsue Fumon-in Temple, Lafcadio Hearn

Voici l’histoire en question.

Matsue Fumon-in Temple, Kwaidan Ghost, Lafcadio HearnDevant le temple Fumon-in se trouvait un pont où parfois, pour une raison oubliée de tous, apparaissait le fantôme d’une femme. Les habitants de Matsue n’avaient cependant pas peur d’elle, car ils savaient qu’une seule chose pouvait provoquer sa colère – à savoir chanter sur le pont la chanson appellée kaki-tsubata-no-uta. Un jour, un fougeux samourai décida de chanter à tue-tête cette chanson pour voir ce qui allait se passer. Comme rien ne se produisit, il ria un bon coup puis décida de rentrer chez lui. Cependant, arrivé devant sa porte, il trouva une belle et grande femme qu’il n’avait jamais vu auparavent. ‘Je suis le serviteur de ma maîtresse, qui m’a chargé de vous remettre ce cadeau’, lui dit-elle, avant de disparaître brusquement. Ouvrant le coffret, le samourai y découvrit la tête sanguignolante d’un jeune garçon. Il trouva ensuite le corps de son propre enfant, sans tête, étendu dans le salon… [Glimpses of an Unfamiliar Japan First Series – Chap. 7, The chief city of the province of the gods – Sec. 18]

Note: Pour votre sécurité et celle de vos proches, nous avons décidé de ne pas vous donner les paroles de la chanson. Merci de votre compréhension. Si vous êtes cependant intéressés par d’autres histoires de fantôme, jetez un coup d’oeil à notre article: Les contes fantastiques de Matsue et Lafcadio Hearn.

Le temple Fumon-in, l’un des protecteurs du château et de la ville

Tout comme plusieurs autres temples à Matsue, le temple Fumon-in est très exactement situé dans le nord-est du château et ce pour une raison précise. En effet, selon les principes du Feng Shui, des mauvais esprits proviendraient de cette direction, appelée en japonais kimon (鬼 門), soit « la porte des démons ». Le temple Fumon-in joue ainsi un rôle protecteur sur la ville et son château en empêchant les mauvais esprits de les traverser.

La ville et le château de Matsue sont protégés par deux autres de ces temples, Senju-in (situé à 5 minutes à pied de là) et Kezô-ji (situé en dehors de la ville sur le mont Makuragi, près du lac Nakaumi).

– Info utiles –

  • Matsue Johoku Area (North of Matsue Castle) - English MapAccès

Le temple Fumon-in est situé non-loin du musée d’Histoire de Matsue, qui se trouve près du château et de la rue Shiomi Nawate.

L’enceinte du temple est gratuite d’entrée, mais l’accès à l’intérieur du temple et de sa cour coûte 400¥.

Pour voir ce qu’il y a aux alentours, jetez un coup d’oeil à notre article
< Le quartier Jôhoku, au nord-est du château >

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s