L’emprunte de Lafcadio Hearn à Matsue

Bien qu’il ne séjourna à Matsue qu’un peu plus d’un an, Lafcadio Hearn (alias Koizumi Yakumo) eut un important impact sur Matsue. C’est tout d’abord lui qui, au travers de ses écrits, présenta au monde la ville de Matsue, qu’il surnomma « la capitale de la province des dieux ». C’est aussi grâce à cela, entre autres, que Matsue fut désignée Ville culturelle et touristique internationale (国際観光文化都市), en même temps que Kyôto et Nara, en 1951. Ce sont également les origines irlandaises de Lafcadio Hearn qui amenèrent Matsue à entretenir d’étroites relations avec l’Irlande (Matsue célèbre la fête irlandaise de la Saint-Patrick avec une parade annuelle) mais aussi à développer un jumelage avec la Nouvelle Orléans, où il travailla 10 ans. Aujourd’hui, la figure de Lafcadio Hearn est visible en divers endroits de la ville et la municipalité, ainsi que ses habitants, lui rendent hommage de différentes façons.

Statue de Lafcadio Hearn dans la rue Shiomi Nawate, où il habita avec son épouse dans une ancienne résidence de samouraï (visible juste derrière son buste).

Le passage de Lafcadio Hearn à Matsue : Sculptures et noms de places

Outre dans son ancienne résidence et son musée mémorial, le visiteur se rendant à Matsue pourra croiser de nombreux endroits rappelant le passage de Hearn.

Une sculpture, intitulée « The Open Mind of Lafcadio Hearn » et nommée ainsi en hommage de sa grande ouverture d’esprit, se trouve sur les berges du lac Shinji, près du musée d’art de Shimane.

Réalisée par l’artiste Masaaki NODA (野田正明), cette oeuvre prend la forme d’un coeur qui pointe en direction de l’île de Leucade (Lefkada), en Grèce, où Hearn naquit en 1850.

Lafcadio Hearn, Statue in Matsue City, JapanLe quartier piéton de Kyômise, dans le centre-ville, sur la rive nord, abrite plusieurs décorations dédiés à Hearn, dont une sculpture le montrant de dos lors de son arrivée au Japon.

Les vrais valises, marquées d’un LH, sont visibles dans le musée mémorial de la rue Shiomi Nawate.

Lafcadio Hearn in MatsueMatsue Lafcadio Hearn Herun-michi Non loin de Shiomi Nawate se trouve également une rue qui a été baptisée Herun-michi (« le chemin de Herun »), en référence à la façon amicale d’appeler Hearn à Matsue. Cette route retrace le parcours de Lafcadio Hearn à l’aide de panneaux indiquant les dates et les endroits du monde où il séjourna.

Hearn ayant perdu son oeil gauche lors d’un accident à l’âge de 6 ans, la plupart des photos de lui montrent de son profil droit.

Entre le quartier de Kyômise et le château de Matsue, le long des douves Horikawa, se trouve l’ancien siège de la banque régionale du San’in. Ce bâtiment, à colonnades grecques, fut transformé pour accueillir des ateliers et renommé Karakoro Art Studio. « Karakoro » est le son que faisaient les sandales en bois des habitants de Matsue lorsqu’ils traversaient le pont de la rivière Ôhashi et que Hearn utilisa lorsqu’il coucha sur papier ses toutes premières impressions à propos de Matsue.

Karakoro Art Studio, Matsue, Lafcadio Hearn

Crédit photo: Made in Matsue

Ancienne banque, le bâtiment Karakoro Art Studio accueille aujourd’hui des ateliers où le visiteur peut s’essayer à la fabrication de wagashi (pâtisseries japonaises traditionnelles) et de magatama (pierres décoratives liées au shintoïsme).

Lafcadio Hearn Walking Tour Map of MatsueUne carte, intitulée « Lafcadio Hearn Walking Tour Map of Matsue », permet au visiteur de tout savoir des endroits de Matsue qui retinrent l’intention de Hearn. Cette carte présente notamment le château de Matsue et le sanctuaire Jozan Inari, les sanctuaires Yaegaki et Kamosu, ainsi que les temples Gesshô-ji et Fumon-in.

Il y a enfin de nombreux panneaux en anglais situés dans les endroits visités par Hearn et qui citent des extraits de l’auteur ou racontent des anecdotes liés à l’endroit.

Lafcadio Hearn Monument in Mihonoseki, MatsueLa figure de l’écrivain n’est pas seulement présente dans le centre-ville. Une stèle commémorative le montrant avec sa famille se situe dans le port de Mihonoseki, auquel il consacra un chapitre dans Le Japon Inconnu.

Il visita le port à trois reprise: en août 1891 (alors qu’il travaillait à Matsue), en août 1892 (après qu’il eu déménagé à Kumamoto) et en juillet 1896, en compagnie de son fils ainé (lorsqu’il était professeur à université de Tokyo).

Shunji SONOYAMA 園山俊, artiste de Matsue, Shimane, Japon - Okuninushi

Pour finir, on retrouve également Hearn dans diverses oeuvres. Originaire de Matsue, le mangaka Shunji SONOYAMA(園 山俊二) a couché sur papier les histoires liées à sa terre natale et a évidemment intégré Lafcadio Hearn dans certains de ses dessins.

On le voit dans ce sac transporté par le dieu Ôkuninushi (célébré à Izumo Taisha), au milieu d’autres personnages historiques locaux, ainsi qu’un petit lapin blanc. A l’arrière-plan, le château de Matsue ainsi que le lac Shinji et l’île Yomegashima.

Les contes fantastiques de Lafcadio Hearn à Matsue (Ghost Tour)

Lafcadio Hearn Ghost Tour in MatsueLes habitants de Matsue, au premier rang desquels l’arrière petit-fils de Lafcadio Hearn, Koizumi Bon, organisent périodiquement des « Ghost Tour », à savoir des promenades guidées – se tenant à la nuit tombée – autour des lieux auxquels Hearn à fait référence dans ses contes fantatisques.

 Matsue regorge en effet de contes et légendes qui ont été reprit par Lafcadio Hearn.
Voir notre article:
Les contes fantastiques de Matsue et Lafcadio Hearn

L’Irlande et le festival de la Saint-Patrick

Irish Festival in Matsue 2014, Lafcadio Hearn, Saint PatrickOriginaire d’Irlande, Lafcadio Hearn avait en réalité pour premier prénom Patrick, qui est le nom du célèbre saint évangélisateur célébré tous les ans en Irlande et dans le monde entier.

Matsue ne fait pas exception à cette règle et organise tous les ans, généralement un dimanche début mars, une parade populaire se tenant à la fois sur terre et sur l’eau. Les participants, vêtus de vert, naviguent en effet près du château et de l’ancienne résidence où habitait Hearn.

Le bâtiment Karakoro Art Studio, ancienne banque renommée d’après une expression utilisée par Hearn (voir plus haut), est également éclairée en vert les jours qui précèdent le festival.

Lafcadio Hearn Koizumi Yakumo in Matsue, Manga, Irish Festival

Manga réalisé par Sanin Story, aka Buri-chan

Le jumelage avec la Nouvelle-Orléans

Matsue and New Orleans 20th anniversary FlyerAvant de venir au Japon et s’installer à Matsue en 1890, Lafcadio Hearn a vécut à la Nouvelle Orléans en 1877 et 1887 en tant que journaliste. Il y était déjà célèbre pour ses articles et ses histoires de fantômes.Matsue and New Orleans 20th anniversary

C’est tout naturellement que Matsue et la Nouvelle Orléans décidèrent de se rapprocher au titre de cet héritage commun, d’autant plus que les deux villes partagent de nombreuses similitudes.

Le 6 octobre 2013, pour célébrer les 20 ans du jumelage, Matsue organisa un “Little Mardi Gras” dans ses rues en invitant des artistes et une délégation de la Nouvelle Orléans.

Et pour finir…

Il y a évidemment pas mal de merchandising autour de la figure de Lafcadio Hearn, dont voici quelques photos.

Lafcadio Hearn, Matsue, Japanese Beer

Lafcadio Hearn, Matsue, T-Shirt Coffee

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s