Les trésors du lac Shinji

Le lac Shinji, où se mêlent eau douce et eau salée, a offert à la région une culture culinaire unique et variée. Dans cet article, nous vous présentons en détails les trésors que renferment le septième plus grand lac du Japon.

Les « sept délices du lac Shinji »

Le lac Shinji est connu pour ses « sept délices » (宍道湖七珍, shinjiko shicchin), qui sont les suivants:

-Le bar, スズキ Suzuki
-La crevette, モロゲエビ Moroge-ebi
-L’anguille, ウナギ Unagi
-L’éperlan, アマサギ Amasagi
-La blanchaille, シラウオ Shirauo
-La carpe, コイ Koi
-Les coquillage Shijimi, シジミ Shijimi

Lake Shinji Seven Delicacies - 松江の宍道湖七珍

Les « sept délices » du lac Shinji en image.

Voici un bon moyen mnémotechnique pour retenir en japonais les « sept délices du lac Shinji »  : la première syllabe des sept différents mets, une fois mis en ordre, forment une expression japonaise (Sumô Ashikoshi) qui signifie « robuste comme un sumo ».

En japonais : す-も-う-あ-し-こ-し (su-mo-u a-shi-ko-shi), c’est à dire 相撲足腰 (Sumô Ashikoshi).

Lake Shinji Seven Delicacies - Sumo Ashikoshi

La première syllabe des sept différents délices du lac Shinji  forment l’expression す-も-う-あ-し-こ-し su-mo-u a-shi-ko-shi, c’est à dire 相撲足腰 (Sumô Ashikoshi) = « robuste comme un sumo ».

Lake Shinji Seven Delicacies - Illustrated bag

Un sac illustrant en dessin les sept délices du lac Shinji.

Les coquillages Shijimi

Parmi les « sept délices du lac Shinji », il convient de s’arrêter un moment sur les coquillages Shijimi, qui sont certainement les stars du lac Shinji.

D’abord, comme les Shijimi sont pêchés tout le long de l’année, ce sont l’un des « délices » les plus faciles à trouver. Je vous recommande de ne pas rater le Shijimi-shiru (シジミ汁), un petit bouillon qui se boit en entrée.

Shijimi Soup, Speciality of Lake Shinji

Shijimi-shiru, le bouillon que vous vous devez d’essayer si vous passez à Matsue. Croyez-moi, c’est un véritable petit délice.

Shijimi Rice

Les Shijimi sont également déliceux accompagnés de riz (Shijimi-gohan).

Ensuite, il faut que vous sachiez que c’est dans le lac Shinji qu’est récoltée la plus grande quantité de Shijimi au Japon : avec en moyenne 7400 tonnes de coquillages pêchées par an, le lac Shinji représente près de 45% du total de coquillages Shijimi pêchés dans la totalité de l’archipel nippon.

Shijimi clams

Les précieux coquillages Shijimi. Miam !

Lake Shinji Seven Delicacies - Shijimi Clam T-shirt

T-shirts avec coquillage Shijimi dessiné, que vous pouvez acheter dans les magasins de souvenirs de la ville. C’est-y pas kawaïï?

Le centre pour les coquillages Shijimi du lac Shinji

Situé près de la rive nord du lac, dans le quartier thermal de Shinjiko Onsen, le centre pour les coquillages Shijimi du lac Shinji (しじみ館, Shijimi-kan) vous permet de découvrir le précieux mollusque sous toutes ses coutures : vous pourrez non seulement en déguster sous différente formes, en acheter pour en ramener chez vous, mais aussi tout savoir sur la façon dont il est pêché. Voici son site internet : www.shijimikan.com

Matsue Shijimi Clam Center

Le centre pour les coquillages Shijimi du lac Shinji, situé entre les hôtels du quartier thermal de Shinjiko Onsen,.

Différents souvenirs locaux dans la grande boutique sont également en vente, et vous pouvez aussi profiter à loisir d’un bain de pieds (足湯 Ashiyu) situé à l’extérieur (petit batiment visible à droite sur la photo). C’est un excellent moyen pour faire un brin de causette avec les visiteurs.

Une grande biodiversité

Composée à la fois d’eau douce et d’eau salée, de part sa proximité à la mer du Japon, le lac Shinji est le le lieu d’habitat de plus de 80 espèces de poissons. Outre ceux que je vous ai présenté plus haut, le lac Shinji est aussi connu pour son espèce de Goujon tout particulier appelé Shinji-ko Goby.

Beaucoup de poissons, mais aussi beaucoup d’oiseaux : le lac Shinji accueille notamment chaque hiver plus de 40.000 anatidés et est ainsi le plus grande site japonais accueillant cette famille d’oiseau composée de canard, de cygnes et d’oies.

Le lac fait partie de la Convention sur les zones humides d’importance internationale (appelée Convention de Ramsar), sa faune et sa flore s’en trouvant protégé.

Lake Shinji and Nakaumi, Ramsar Convention

Les lac Shinji et Nakaumi font partie de la Convention de Ramsar.

Les oiseaux du lac

Parmi les nombreux oiseaux visibles au lac Shinji,les plus impressionnants sont certainement les cygnes (hakuchô), les hérons (aosagi) et aigrettes (shirasagi), ainsi que les milans (tobi). Le cygne est l’un des symboles de la préfecture de Shimane.

Lake Shinji, Hakucho Swan

De nombreux cignes sont visibles à Matsue, tant sur le lac que dans les canaux qui parcourent la ville. Crédits photo: Jinjer Templer Photography.

Prononcé « Hakuchô » (白鳥) en  japonais, le cygne est également le nom du bâteau touristique qui parcourt le lac plusieurs fois par jours, notamment en fin de journée quand le soleil se couche (voir les horaires sur le site officiel en japonais).

Lake Shinji Hakucho Cruise

Petite sélection de liens pour en savoir plus sur les richesses du lac Shinji

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s